Toutefois, pour que les clients potentiels trouvent le site web de votre entreprise, vous devez le promouvoir de la bonne manière. Une bonne agence de référencement sera sans aucun doute utile à cet égard. Nous vous présentons ci-dessous 6 questions que vous devriez vous poser (ainsi qu’à l’agence) avant de commencer la coopération. Elles vous aideront certainement à choisir une entreprise fiable.

1) Quelle est l’expérience de l’agence de référencement ?

Tout d’abord, interrogez-les sur leur expérience antérieure. Il est certainement plus sûr de choisir une agence qui a plusieurs années d’expérience. Demandez des références de leurs anciens clients ou la présentation d’études de cas d’activités spécifiques. Il est tout à fait possible que de telles informations se trouvent sur leur site web. Ce sera la confirmation qu’ils emploient de très grands spécialistes et que leurs résultats sont si bons qu’ils se maintiennent depuis des années dans une industrie aussi volatile.

2) Sert-elle ou a-t-elle servi des entreprises similaires ?

Une société de voyage aura besoin d’une stratégie différente, une grande société de commerce électronique aura besoin d’une stratégie différente. Elle est influencée non seulement par la taille de l’entreprise, mais aussi par l’approche précédente du marketing en ligne. Cela s’applique à la fois aux campagnes de positionnement et de PPC (y compris AdWords).

Il est bon d’être conscient que vous mettez votre site web entre les mains de professionnels qui connaissent votre secteur. Sinon, ils risquent de se retrouver à travailler dans le noir, à la recherche de solutions adaptées à votre entreprise. Bien sûr, en fin de compte, il faut de toute façon préparer une gamme d’activités unique pour chaque entreprise. Toutefois, une agence expérimentée sera en mesure de les préparer avec plus de précision.

3) L’agence de référencement vous demande-t-elle quel est votre objectif commercial ?

N’oubliez pas qu’une agence de référencement doit interagir avec vous et travailler à la réalisation de vos objectifs commerciaux. Par conséquent, faites attention à ce qu’elles soient intéressés à bien connaître votre entreprise lors des discussions pré-contractuelles. Est-ce qu’elles vous demandent ce que vous voulez obtenir grâce au référencement et à d’autres besoins. Un intérêt sincère dans ce domaine confirme qu’investir dans l’optimisation des moteurs de recherche sera un bon choix. D’autre part, si ce type de questions n’est pas posé lors des conversations, il peut s’avérer que cette agence ne se soucie pas de soutenir votre entreprise. Et tout cela aura un grand impact sur les résultats obtenus.

4) Demande-t-elle l’accès à Google Analytics et à la Google search console ?

Grâce à ces outils, l’agence de référencement pourra mieux connaître votre entreprise, vos clients et repérer les problèmes qui freinent la croissance de votre entreprise. Plus l’agence reçoit d’informations de votre part dès le début, plus les solutions qu’elle vous propose seront adaptées.

5) Veut-il connaître la concurrence actuelle ?

Bien entendu, ces informations peuvent également être trouvées sur le web. Cependant, c’est vous qui connaissez le mieux votre entreprise et ce à quoi elle est confrontée. Et c’est aussi vous qui savez exactement contre qui votre entreprise est en concurrence. C’est pourquoi il est bon de connaître votre opinion à ce sujet. L’agence de référencement analyse également les actions de vos concurrents. Cela leur permettra de déterminer où ils vous ont dépassé et où ils vous rattrapent, ainsi que les points forts de votre entreprise. Tout cela a un impact significatif sur la création d’une stratégie.

Il est bon qu’avant la signature finale du contrat et la prise de mesures, l’agence de référencement analyse vos actions et celles de vos concurrents à l’aide d’outils tels que Ahrefs ou Semrush. Une telle approche montre le professionnalisme de l’agence et prouve en même temps qu’elle investit dans des outils qui aideront les activités de référencement.

6) Quel potentiel voit-il dans votre entreprise ?

Si vous avez fourni à l’agence toutes les informations que nous avons décrites ci-dessus, il est temps de savoir comment ils voient votre entreprise. Faites attention à ce qu’ils parlent des avantages des biens ou des services que vous vendez. Cherche-t-elle des points forts dans votre offre qui vous distinguent de la concurrence ? Quelles sont les opportunités et les menaces qu’elle voit ? Une telle conversation honnête vous permettra de formuler correctement les objectifs de la coopération, et constitue en même temps une confirmation de l’approche individuelle de l’agence.