L’utilisation du BIM est aujourd’hui obligatoire dans le cadre des nouveaux projets de construction d’infrastructures et des bâtiments sur les marchés publics. Cette méthodologie opérationnelle se destine aux professionnels de l’ingénierie, l’architecture et la construction. Il leur permet d’obtenir toutes les données requises pour concevoir, organiser, bâtir et gérer avec efficacité des infrastructures. Décryptage.

Pourquoi utiliser le BIM aujourd’hui ?

Pour espérer conserver un certain niveau de vie, avec un constat assez pessimiste sur la dilapidation actuelle des ressources, des solutions doivent être rapidement trouvées. Dans le bâtiment, il faut développer des techniques de création plus efficaces, intelligentes et innovantes pour bâtir des infrastructures. Grâce au logiciel bim, les professionnels de la conception et de la construction peuvent œuvrer plus efficacement, notamment pour planifier et gérer les ressources utilisées sur un projet. Concrètement, c’est une approche facilitant le processus de modélisation des informations du bâtiment.

L’un des principes fondamentaux du BIM est d’atteindre plus aisément le succès d’un projet de construction en facilitant la collaboration entre les différents acteurs impliqués. Au cours de l’étape de création architecturale, le concepteur utilisant le BIM peut concevoir une représentation géométrique virtuelle 3D. Il peut d’autant plus avoir automatiquement à disposition les différents plans, coupes, élévations ou axonométries. Les risques d’erreurs étant limités, la productivité est alors optimum. Dans le domaine structurel, le BIM contribue à une meilleure productivité. En effet, grâce au BIM, il n’est plus nécessaire de remodeler la structure. Ce qui réduit fortement les risques d’erreurs. Dans le secteur de la construction, le BIM facilite la numérisation du chantier de construction.

Conseils pour faire le bon choix de son logiciel pour le BIM

Le processus BIM (acronyme de Modélisation des Informations du Bâtiment) aide à valoriser les données. Les différents acteurs du projet ont ainsi une vision globale du chantier en temps réel. Un bon logiciel BIM permet à une entreprise de gagner en efficacité, et en même temps, d’économiser du temps et de l’argent. Alors qu’il existe différentes sortes de logiciels, faire le bon choix n’est pas toujours facile. Pour y arriver, l’entreprise doit définir ses besoins en amont. Plusieurs critères entrent en jeu, à commencer par le type de collaboration recherché. Également, il est important de délimiter la taille des projets concernés par le BIM. En effet, les besoins en logiciel diffèrent selon le type de construction. Il faut aussi déterminer si l’environnement de travail est compatible avec le logiciel.

Pour résumer

Il existe d’autres éléments à considérer, notamment les solutions de création ou modification des modèles. Effectivement, une société peut choisir de concevoir ses propres modèles 3D ou travailler sur des créations venant de l’extérieur. Un autre point à considérer se rapporte à la capacité du logiciel choisi à incorporer différents objets téléchargés ailleurs, comme des meubles. Également, avant de choisir son logiciel, il est important d’évaluer ses performances. Il faut déterminer en amont si le logiciel en question est apte à estimer des coûts, planifier un chantier ou faire une analyse énergétique. Enfin, choisir son logiciel en se basant sur le prix est important, car celui-ci peut varier selon le logiciel ciblé.